Henri le douanier: Géant pour carnaval de Godewaersvelde

Fête à laquelle le géant est associé : Le carnaval de Godewaersvelde

Henri le douanier de Godewaersvelde
Henri le douanier

Caractéristique du géant

Adresse où le géant est conservé :
Musée de la vie frontalière
98, rue de Calicanes
59 270 GODEWAERSVELDE

Le géant est-il visible en dehors de ses sorties ?
Oui, au musée de la vie frontalière.

Le géant est-il porté ? : Oui.
Que représente le géant ? : Un douanier.Description générale du géant : uniforme de douanier fin 19eme, le géant porte un shako avec pompon rouge, le géant porte sous le bras un registre des douanes et a la médaille des douanes est agrafée sur sa poitrine.

Description générale du géant : uniforme de douanier fin 19eme, le géant porte un shako avec pompon rouge, le géant porte sous le bras un registre des douanes et a la médaille des douanes est agrafée sur sa poitrine.

Comment se monte le géant

La casquette est un shako avec pompon rouge réalisé en laine et la cocarde en tissu.
La structure basse en bois et osier du géant s’appelle le panier.
Le panier est recouvert de la jupe.
Le buste est constitué de 2 parties assemblées : la tête et une structure bois et osie
Montage du buste.

Le buste est boulonné sur le panier.

Fixation des bras.
Présentation de la veste du géant.
Présentation de la veste du géant.
Habillage du géant.

Fixation du registre soutenu par une chaîne sous le bras.

Le panier de Dick, le chien géant du douanier. Dick est porté par deux personnes.
Montage de la jupe sur le panier du géant Dick le chien douanier.
Présentation de la partie haute du chien.

La partie haute est boulonnée sur le panier, le collier à pointes et l’inscription douanes sont amovibles.

Les deux géants sortent régulièrement ensemble.

Détails du géant

Henri porte la moustache et l’impériale au menton.
Henri tient son registre.
Cocarde agrafée sur l’épaule du géant.
Bouton réglementaire marqué douanes avec couronne de feuilles de chêne réalisée à l’échelle du géant.
Broderie du col de la vareuse représentant l’insigne de la douane : la grenade et le cor.
Le douanier porte un shako.
La boucle du ceinturon réglementaire.
En référence aux pantalons des uniformes de douanier, une bande rouge garance verticale figure de chaque côté de la jupe du géant.
Représentation à l’échelle du géant de la médaille d’honneur des douanes.
L’uniforme du géant est conforme à l’uniforme porté par les douaniers au 19e siècle.

Fiche technique

Le géant est réalisé en plusieurs parties, le buste, les bras et le panier, ce qui permet de monter et démonter le géant. La structure est réalisée en bois avec une vannerie osier et rotin. La tête (casquette comprise) et les mains ont été sculptées en terre, moulées en plâtre pour obtenir une tête et des mains en carton armé à l’intérieur d’un produit synthétique. Les bras sont réalisés sur une légère structure bois armé de grillage qui supporte un produit synthétique sur laquelle les mains sont fixées définitivement. La tête et les mains sont peintes et vernies.

Dimensions

Hauteur réelle du géant non porté : 4,3 m

Diamètre à la base : 1,5 m

Poids : 65 kgs

Matériaux et techniques utilisés

Osier / rotin : oui.

Tête

Carton pâte : oui

Costume

Description : Uniforme de douanier de la fin du 19e siècle, redingote en drap de laine vert finances, jupe bleue avec une bande garance. Le costume réalisé en tissu est déshabillable grâce à des rubans auto-aggripants, Les boutons sont factices et ont été réalisés spécialement pour ce costume, la ceinture est en cuir avec une boucle en résine réalisée à la taille du géant suivant le modèle réglementaire des douanes.

Le géant porte-t-il des accessoires ? Le géant porte sous son bras droit un registre de douanes (factice réalisé en bois et carton, amovible), sur sa poitrine est agrafée la médaille d’honneur des douanes (factice, en résine et tissu, amovible).

Système de portage

Le géant danse, il est porté sur les épaules du porteur, deux barres en bois rembourrées sont réglables en hauteur, suivant la taille du porteur.

Combien de porteur(s) ? Un.

La base du panier est-elle munie de roues ? Un plateau en bois muni de quatre roues est amovible de la base du géant Henri. Ce plateau n’est utilisé que pour sa manutention hors du défilé.

Sont-elles amovibles ? Oui.

Le géant est-il roulé par une personne placée à l’intérieur ? Non.

Le géant est-il poussé de l’extérieur ? Non.

•Sur un char tiré par des chevaux ? Non.

•Par un tracteur ? Non.

Etat du géant

Le géant est dans un bon état général.

Date de création, de restauration du géant

1994.

Si le géant doit sortir dans une autre commune, comment est-il transporté ? Il est transporté démonté.

Histoire de la création du géant et de sa fête


L’idée vient d’Adrien Wicart en 1994. Il était alors le Directeur Interrégional des Douanes de Lille.

Existe-t-il d’autres géants dans la localité ? Oui.
Lesquels ? Mil Trommelaere et le chien géant.
Y en a-t-il eu auparavant ? Oui.
Lesquels ? Mil Trommelaere.
L’usage a-t-il été emprunté à une commune voisine ? Non.
Date de la première sortie du géant : 2 octobre 1994.
Le géant a-t-il été baptisé ? Oui.
Si oui, comment et par qui ? Il a été dévoilé dans la rue en présence des personnalités de la commune et des douanes et on a procédé à un vivat flamand et lancer de petits drapeaux bleu blanc rouge par l’hélicoptère des douanes.
A-t-il un parrain ? Oui, Denis Gournay, agent retraité des Douanes en 1994. Henri Dupont, ancien douanier âgé de cent ans en 1994 devait être le parrain, il est malheureusement décédé quelques jours avant le baptême du géant.
A-t-il une marraine ? Oui, Laurence Diodati, agent des Douanes en activité en 1994.
L’administration communale est-elle intervenue ? Oui, ainsi que le ministère des finances dont dépend la douane française. La direction régionale des douanes a soutenu la création du géant douanier et a participé au baptême.

Croquis préparatoires de Stéphane Deleurence, créateur du géant.

Croquis préparatoires de Stéphane Deleurenc
Croquis préparatoires de Stéphane Deleurenc

La réalisation du géant Henri le douanier dans l’atelier de Stéphane Deleurence.

Les évènements dans la vie du géant

  • de 1994 à 2003 : Le géant Henri le douanier a parrainé chaque année les 33 heures contre le cancer organisées par la commune de Godewaersvelde, l’association « Hier en Flandre, douane et fraude », l’administration des douanes et avec le soutien de nombreuses associations locales et l’ensemble des écoles et collèges du canton.
  • 1995 : le géant Henri le douanier est témoin au mariage des géants Tintin Pourrette et Phrasie de Liévin dans le cadre du téléthon.
  • 1996 : Henri le douanier est témoin au mariage de la géante Joséphine la Peûle avec Celten le trimard (B) à Coudekerque Branche.
  • 2000 : Henri le douanier est le parrain de Caou, le géant de Merville et dans la même année de Charles le garde champêtre de Coudekerque Village.
  • 2001 : Henri le douanier est parrain de Morticia, géante de Denain. Il est témoin aux noces de nylon de Joséphine la Peûle et de Celten le trimard à Coudekerque Branche(F). Il est parrain au baptême de Guillem le contrebandier de Willems(F). Naissance de Dick le chien géant à Godewaersvelde.
  • 2002 : Henri le douanier est parrain au baptême du géant Gayantin à Cantin(F).
  • 2003 : Ce géant et son chien figurent dans le film « Quand la mer monte » réalisé par Gilles Porte et Yolande Moreau.
  • 2006 : Henri le douanier est parrain de la géante Julienne, fille de Joséphine la Peule et Celten le trimard à Coudekerque Branche.
  • 2007 : Henri invite au carnaval de Godewaersvelde sa fiancée La belle Hélène de Steenvoorde.
  • 2010 : Le géant Henri le douanier est exposé à l’ Hôtel de Région à Lille dans le cadre d’une exposition sur le thème du carnaval réalisée par le Conseil Régional Nord Pas-de-Calais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *